Prématuration PlaGeC : « Plasmas pour la Germination et la Croissance des plantes : vers une agriculture durable »

(Déc.2020-Juin 2022)

Contact : Nofel Merbahi

L’utilisation systématique des produits phytosanitaires est aujourd’hui remise en question, avec la prise de conscience croissante des risques qu’ils peuvent générer pour l’environnement et la santé de l’homme et l’animal. Le projet PlaGeC se positionne dans cette optique en proposant une nouvelle approche agricole avec zéro utilisation de produits pesticides grâce à un procédé physique se basant sur les plasmas froids. La finalité de ces traitements qui augmentent les taux de germination et la croissance des plantes constituerait un pas en avant vers une agriculture durable en réduisant l’utilisation des produits phytosanitaires en accord avec le Grenelle de l’environnement.

Le projet PlaGeC repose sur l’expertise du LRSV en biologie végétale et le laboratoire Laplace sur les plasmas basse température. Les deux équipes (PRHE du Laplace et Peroxydases du LRSV) impliquées dans ce projet ont déjà commencé à collaborer sur ces sujets et obtenu des premiers résultats déjà publiés très encourageants prouvant ainsi une grande capacité à travailler ensemble.

Le projet PlaGeC vise à :

  • Comprendre les mécanismes induits par le plasma sur la stimulation de la germination et de la croissance des plantes à partir des graines de plusieurs plantes modèles.
  • Caractériser les espèces plasmas impliquées dans la stimulation de la germination et la croissance des graines.
  • Faire la preuve du concept en cultivant en plein sol des graines d’intérêt agronomique après un traitement par le dispositif développé.
dormer shed plans