Nos tutelles

CNRS UPS Enseeiht

Rechercher




Accueil > Actualités

Soutenance de thèse de Robin ACHEEN

par Laurence Laffont - publié le , mis à jour le

La soutenance de thèse de Robin ACHEEN intitulée "Détermination et impact de l’existence de décharges partielles dans une chaîne de traction ferroviaire utilisant des composants à base de SiC" aura lieu le 09 novembre 2020 à 10h00 par visioconférence.

Les travaux de thèse ont été réalisés sous la direction de Thierry LEBEY et Stéphane DUCHESNE.

Lien zoom :
https://us02web.zoom.us/j/84942879581?pwd=NG1YaXBJODVNMjZhTXl3SFZ5cTlSZz09

ID de réunion : 849 4287 9581
Code secret : mEh2R9

Le lien sera actif dès 9h45. Veillez bien à couper le son des microphones et à éteindre vos caméras.

Jury :

M. Thierry LEBEY, Safran Tech - Directeur de thèse
M. Stéphane DUCHESNE, LSEE, Université d’Artois - Co-directeur de thèse
M. Andrea CAVALLINI, University of Bologna - Rapporteur
M. Christopher GERADA, University of Nottingham - Rapporteur
M. David MALEC, CNRS, Institut National Polytechnique de Toulouse, LAPLACE - Examinateur
Mme Sonia AIT AMAR, LSEE, Université d’Artois - Examinatrice
M. Cédric ABADIE, IRT Saint Exupéry - Invité
M. Benali BOUALEM, ALSTOM - Invité

Résumé :
L’introduction de composants à base de SiC dans les chaînes de conversion électromécanique du ferroviaire, si elle présente de nombreux avantages, peut avoir des conséquences sur la fiabilité de l’ensemble des systèmes d’isolation des machines. Il s’agit donc, pour des fréquences de commutation de 1 à 5 kHz, et des dV/dt variant de 15 à 30 kV/µs, d’être capable de garantir des durées de vie des systèmes de l’ordre de 40 ans (ou 200 000 h). La question qui se pose est donc de savoir de quelle marge disposent les systèmes d’isolation des équipements actuels en prévision du passage aux composants à base de SiC. Il s’avère donc nécessaire de déterminer si dans les conditions normales de fonctionnement de la chaîne des phénomènes qui n’existaient pas préalablement (ou dont les conséquences n’avaient pas forcément été appréhendées de manière spécifique) vont apparaître avec le passage aux composants à base de SiC. Il s’agit principalement des Décharges Partielles et de leur développement dans les machines et plus précisément dans l’isolation entre spires, entre phases ou par rapport à la masse. L’objectif de la thèse consiste donc à étudier l’influence des contraintes électriques imposées par les composants SiC sur les isolants des machines. Pour cela, une première phase de caractérisation des contraintes électriques permet de rendre compte des contraintes réellement subies par la machine. Ces contraintes sont ensuite reproduites dans une seconde phase sur des échantillons représentatifs qui sont ainsi soumis à un vieillissement accéléré, et qui permettent d’établir des lois de vieillissement ainsi que d’étudier la dégradation des isolants sous l’effet des contraintes appliquées.

Mots-clé :
Décharges partielles, convertisseurs, machine électrique, ferroviaire, SiC, isolants, contrainte électrique, vieillissement