Nos tutelles

CNRS UPS Enseeiht

Rechercher




Accueil > Actualités

Thermique non-linéaire et Monte-Carlo

par Laurence Laffont - publié le , mis à jour le

La soutenance de thèse de Jean-Marc TREGAN intitulée "Thermique non-linéaire et Monte-Carlo" se déroulera le Vendredi 4 décembre à 14h dans l’Amphithéâtre Baillaud de l’Université Paul SABATIER.

Lien Zoom :
https://univ-tlse3-fr.zoom.us/j/88051822939?pwd=dXBVMnk3UFNGRzdiK2hBKzg2VitwQT09
ID de réunion : 880 5182 2939
Mot de passe : 782157
Pensez à bien éteindre vos micros et caméra.

Résumé :
Les travaux présentés concernent la simulation numérique de problèmes couplés en transfert thermique en présence de quatre sources de non-linéarité tout-à-fait standard : la température à la puissance quatre en rayonnement et la conductivité, la capacité calorifique et le coefficient d’échange convectif tous trois fonctions de la température.
Notre spécificité est l’utilisation d’une méthode de Monte Carlo qui préserve un ensemble de points forts des algorithmes utilisés pour le linéaire, notamment la capacité au calcul sonde en géométrie complexe.
Nous commençons par une synthèse des travaux de reformulation statistique des modèles justifiant, dans le cadre linéaire, une lecture en marche aléatoire du couplage conducto-convecto-radiatif qui sera le point de départ de notre proposition.
Nous regroupons ensuite nos quatre questions non-linéaires dans un même cadre formel, construit sur la physique du transport, de façon à exploiter les résultats d’une revisite récente des algorithmes à collisions nulles. Les algorithmes branchants qui en résultent se heurtent à des difficultés calculatoires : le nombre de branches augmente très fortement aux faibles nombres de Knudsen. Nous proposons alors une stratégie de contournement qui assure une limitation du nombre de branches via une ré-écriture hiérarchique inspirée de la méthode de Picard.

Ajouter un événement iCal