Nos tutelles

CNRS UPS Enseeiht

Rechercher



Groupes de recherche


Accueil > Groupes de Recherche > Lumière et Matière

Moyens

par Agnès Gaunie Picart - publié le

• Plateforme de production et caractérisation des composants organiques luminescents (OLEDs, OLECs, OFETs). Celui-ci est composé des 3 boîtes à gants "sèches" comprenant des systèmes de dépôt sous vide pour petites molécules, un sputtering RF pour la réalisation des électrodes transparentes et une boîte pour la caractérisation électrique et spectrophotométrique des composants. Le dispositif est complété par une installation "humide" permettant les dépôts avec une tournette et traitements en solution (polymères). Le dispositif de production est couplé avec des outils de caractérisation : microscope Raman, AFM/KFM, microscope optique à champ proche, station de test à micro-pointes.

• Plateforme de qualification spectrophotométrique (de 200nm à 1000nm) comprenant : des appareils pour la spectroscopie d’émission et d’absorption (2 spectromètres à très-haute résolution et ainsi que plusieurs dispositifs à basse résolution, une caméra CCD rapide (2 ns d’ouverture, fréquence d’échantillonnage maximale de 20 kHz), un goniomètre de table à champ proche et un goniomètre de classe B à cham lointain ; une série de sphères intégratrices adaptées à différentes sources lumineuses (dont deux appareils de 1,8 m de diamètre) ; de l’équipement portable nécessaire pour les mesures in situ (spectroradiomètres, luminancemètres et luxmètres, vidéo-photomètre, spectro-luminance et spectro-lux mètres, etc.).

• Bancs de vieillissement des sources solides de lumière (SSL) : Le groupe LM dispose à ce jour un banc dédié aux composants LED et un second aux OLEDs. Les deux bancs permettent le test de composants sous stress thermique et/ou électrique. Les deux bancs expérimentaux ont été développés et réalisés au laboratoire LAPLACE. Le banc dédié aux LEDs comporte quatre groupes de composants de technologies de conception différentes. Chaque groupe est composé de 32 échantillons, soit un total de 128 LEDs soumis au vieillissement. Le banc dédié aux OLEDs est composé de 4 groupes de 4 OLEDs chacun, chaque groupe est soumis à une température différente et chaque échantillon du groupe à un courant différent. Les composants sont caractérisés électriquement pour obtenir la courbe I(V) à l’aide des sources-mètres et C(V) à l’aide d’un spectromètre d’impédance SOLARTRON et aussi spectroscopiquement afin de déterminer la dérive des caractéristiques colorimétriques.