Nos tutelles

CNRS UPS Enseeiht

Rechercher



Groupes de recherche


Accueil > Actualités

Le vol : des insectes aux satellites

par Agnès Gaunie Picart - publié le , mis à jour le

A l’occasion du Kiosque Actus du Muséum de Toulouse du 1er octobre consacré au Vol, des insectes aux satellites, venez rencontrer :

JPEG - 1.1 ko
- Dominique Harribey et Carole Hénaux et t Youness Rtimi qui vous présenteront leur travaux sur les propulseurs ioniques et le PPS-Flex
JPEG - 2 ko
- Gurvan Jodin et Clément Nadal qui vous présenteront leurs travaux sur le Morphing Airplane.



Propulseur ionique PPS-Flex

Pour déplacer les satellites et les sondes dans le vide spatial, il existe aujourd’hui deux technologies, la propulsion chimique et la propulsion électrique.
Dans la propulsion électrique, la poussée est créée via la génération d’un plasma. Ce plasma résulte de l’ionisation d’un gaz (xénon) dans un canal cylindrique au sein duquel un champ électrique et un champ magnétique sont créés comme dans les propulseurs à effet Hall.

Ce système s’avère très efficace dans l’espace car la propulsion électrique permet de diviser la masse à embarquer par cinq et possède une plus grande durée de vie. Le dispositif expérimental PPS-Flex mis au point permet, pendant les campagnes d’essais dans des caissons sous vide, de tester une infinité de points de fonctionnement et de valider en temps réel, l’efficacité du plasma généré. Les résultats ont largement contribué à augmenter les connaissances sur l’interaction champ magnétique-plasma. Ils sont à la source d’avancées scientifiques décisives pour l’avenir des voyages spatiaux au long cours.

Plus d’infos : http://www.museum.toulouse.fr/affichage-evenement/-/event/event/175350961