Nos tutelles

CNRS UPS Enseeiht

Rechercher



Groupes de recherche


Accueil > Evènements > Actualités scientifiques

1ère Thèse NéOcampus

par Agnès Gaunie Picart - publié le , mis à jour le

Le 13 janvier la première thèse entièrement financée dans le cadre de l’opération neOCampus sera soutenue par Angel Barroso, sur le thème "Optimisation des systèmes d’éclairage des bâtiments de l’université Toulouse III – Paul Sabatier basée sur un réseau novateur de type bus continu/basse tension".

Démarrée en 2013 à l’Université Toulouse III - Paul Sabatier, l’opération neOCampus place le développement durable au cœur de son étude de conception de produits et services associés aux systèmes ambiants à l’échelle d’un campus universitaire. Plusieurs laboratoires sont impliqués dans la recherche d’outils interconnectés et de matériaux innovants, pour augmenter la qualité de vie des utilisateurs et réduire les consommations de fluides, et donc, d’énergie dont le LAAS-CNRS et le Laplace qui ont développé dans ce cadre les systèmes d’éclairage intelligent à LEDs et OLEDs.

Rattaché à l’école doctorale Génie Electrique, Electronique, Telecommunication (GEET), Angel Barroso a été encadré durant sa thèse par Corinne Alonso, Professeur à l’UT3 Paul Sabatier et responsable de l’axe conversion de l’énergie du groupe de recherche Intégration des Systèmes de Gestion de l’Energie au LAAS-CNRS ainsi que par Georges Zissis, Professeur à l’UT3 Paul Sabatier et directeur du groupe de recherche Lumière & Matière au Laplace.
Grâce à son travail, il a déjà été recruté par la succursale française de la société japonaise Oshino Lamps France dont le PDG, Pierre-Yves Le Breton, fera partie du jury de thèse. Angel Barroso est donc le deuxième étudiant de l’université recruté par cette entreprise spécialiste des LEDs et lampes appliquées au biomédical.